Aéroports parisiens : Orly

Dans cette petite série sur les aéroports parisiens, nous allons nous pencher sur l’historique aéroport d’Orly qui a été exceptionnellement fermé durant la pénible crise du COVID.

Avec ses 33 millions de passagers par an, l’aéroport d’Orly est le deuxième aéroport français derrière son collègue parisien de Roissy-Charles de Gaulle.

Cela peut nous sembler étrange aujourd’hui, mais à son ouverture, des milliers de Parisiens allaient le week end en terrasse voir décoller les avions. C’était les débuts de l’aviation commerciale, avant que le tourisme de masse ne banalise partiellement le transport aérien.

L’aéroport est en travaux pour plusieurs années pour pouvoir relier les terminaux, construire une aérogare et réaménager le site.

C’est l’aéroport privilégié par Transavia (filiale lowcost d’Air France-KLM) qui ne dispose pas de l’accès à Roissy afin d’éviter de concurrencer directement Air France. Une fois arrivé à l’aéroport, il est très pratique d’accéder à l’embarquement de la compagnie lowcost. On retrouve nombre de compagnies aériennes dans cet aéroport qui, bien que distancé par Roissy Charles de Gaulle sur les longs courriers, est un aéroport très apprécié des compagnies lowcost.

Comment se rendre à l’aéroport en en sortir ?

En RER et bus depuis le centre

C’est le gros point faible de l’aéroport. Il n’est pas aisé d’aller directement dans le centre de Paris.

L’aboutissement de la ligne de métro du grand Paris devrait enfin régler le problème d’ici un certain nombre d’années. Mais à l’heure actuelle il faut prendre un bus pour ensuite récupérer le RER B pour enfin aller dans Paris intra-muros. Un ticket Orlyval + RER coûte 12,10 euros.

Il existe également des liaisons de car directes comme la navette d’Air France qui démarre des gares de Lyon et Montparnasse ainsi que de la place de l’étoile. Il en coûte entre 12 et 17 euros l’aller simple selon l’arrêt choisi. Comptez normalement entre trois quarts d’heure et une heure pour vous rendre à l’aéroport par le car.

Avec la voiture et le stationnement à Orly

Les parkings à Orly sont chers si vous souhaitez vous rendre en voiture à Orly et partir en vacances pour une semaine. Ils sont accessibles pour de la dépose-minute (les 10 première minutes sont gratuites) mais dès qu’on souhaite laisser une certaine durée sa voiture pour ensuite la récupérer au retour à l’aéroport, le compteur commence à tourner à toute allure. Si l’on dépasse le mois; on arrive à 635 euros. Seulement 4 jours de parking à l’aéroport d’Orly vous coûteront 115 euros. Ca fait un peu cher pour prendre un lowcost de Tranvasia pour un long weekend.

La bonne idée : c’est de réserver un parking longue durée à Orly en allant légèrement à l’extérieur de l’aéroport. Vous pourrez facilement rejoindre l’aéroport en navette. Comptez une cinquantaine d’euro pour une semaine avec le site parkos.fr.

En bus depuis la province

La bonne idée :  la compagnie Flixbus a des arrêts à Orly. C’est extrêmement pratique pour ceux qui habitent en province. Pas besoin de rejoindre le centre de Paris en train pour ensuite faire une liaison pas très confortable vers l’aéroport. Les prix sont attractifs par rapport au TGV et le fait de disposer de liaisons directes fait qu’on ne perd pas de temps malgré la relative lenteur du bus. Par exemple, un Poitiers-Paris met moins de 4 heures et permet d’arriver sans le stress des bouchons du périphérique.

Orly dans l’imaginaire artistique

Peu de gens le savent mais l’aéroport d’Orly a été source d’inspiration pour des grands de la chanson comme Jacques Brel ou Chico Buarque.

Le célèbre chanteur brésilien a écrit une superbe samba intitulé tout simplement “Samba de Orly” célébrant la fin de son exil.

On retrouve aussi une scène à l’aéroport d’Orly avec Gérard Depardieu et Pierre Richard.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut