LES 3 SITES TOURISTIQUES INCONTOURNABLES EN AMERIQUE DU SUD : 2) LES CHUTES D’IGUAZU

Après l’incontournable Machu Picchu, je voulais parler d’une merveille incontournable en Amérique du Sud : les chutes d’Iguazu, situées à la frontière entre le Brésil et l’Argentine. Plus grandes et plus larges encore que les chutes du Niagara, celles d’Iguazu sont absolument remarquables, d’autant plus que le site naturel a été bien préservé au contraire des célèbres chutes canadiennes.

Une video qui traduit encore mal l’impression particulière que dégage cette merveille de la nature

Les chutes font partie d’une réserve naturelle et peuvent donc être vues depuis Puerto Iguazú (dans la partie argentine) ou bien depuis Foz do Iguaçu (partie brésilienne). Les photos traduisent mal la puissance des chutes et l’effet trois dimensions impressionnant qui se dégage de cette perspective unique. La masse d’eau qui tombe est tellement énorme qu’une sorte de brouillard d’eau vous embaume le visage tel un brumisateur. Les passerelles en bois s’intègrent fort bien dans ce somptueux décor naturel et un petit train permet aux plus fatigués d’économiser sur la marche et d’aller jusqu’à la plus grande chute appelée « Garganta Del Diablo » (Gorge du Diable en espagnol). Il y a de bonnes heures à passer à marcher et admirer la nature au travers de sentiers dans une forêt pittoresque et luxuriante. On peut traverser la rivière en zodiaque pour suivre des sentiers supplémentaires et prolonger la magie.

C’est probablement l’une des plus belles frontière naturelles au monde; Les moins chanceux sont les Paraguayens, qui bien qu’étant sur la frontière triangulaire, n’ont pas d’accès direct vers les chutes. Mais si le coeur vous en dit, vous pouvez aller du côté paraguayen à Cuidad Del Este où se trouve l’un des plus grands marchés de contrefaçons du monde. On peut rentrer comme on veut dans la ville en traversant le pont qui relie les deux pays. J’ai dû déranger l’un des douaniers pour avoir mon tampon au cas où (j’ai rempli deux pages de passeport dans la journée en passant une multitude de fois entre les trois pays). On ne sent pas particulièrement en sécurité dans cette ville mais c’est vrai que l’électronique est plutôt bon marché du côté paragayen. Il faut savoir que d’ordinaire, au contraire d’une idée répandue, l’électronique est plus chère en Amérique du Sud qu’en Europe. On y retrouve donc foule de Brésiliens et Argentins venir faire leurs emplettes ici.

Iguazú une étape quasiment incontournable pour tous ceux qui ont le possibilité de se trouver vers Buenos Aires et qui ont du temps, ceux qui souhaitent traverser la frontière brésilienne ou bien encore pour les voyageurs qui souhaitent continuer vers la Bolivie. Iguazú est bien desservie par les bus et je recommande fortement les bus argentins qui sont les meilleurs que j’ai pris. Il faut compter un bon paquet d’heures depuis Buenos Aires (quelque chose comme 18 heures) mais au final, on est logé-nourri dans le bus donc avec une occupation utile, on peut transformer le parcours de manière constructive et économiser une nuit de logement. Il est aussi possible de s’y rendre en avion mais cela rend l’étape beaucoup plus chère sachant ce lieu est assez éloigné de toute autre zone d’intérêt. De mémoire, l’entrée du parc coté argentin coûtait environ 100 pesos (un peu moins de 20 euros) et le prix des hôtels et des auberges étaient raisonnables. Les deux cotés des chutes ont chacun leurs avantages et promettent quoi qu’il en soit un vrai plaisir des yeux quel que soit le pays par lequel on admire ces cascades géantes et envoûtantes.

En espérant que cela donne des idées à quelques uns 🙂

9 Commentaires

  1. Commentaire par fabrice

    fabrice Répodnre at 00:30

    En effet, cela a l’air terrible, incontournable!
    Et au moins, le prix de l’entrée est plus raisonnable que le Machu machin!

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre at 17:23

      T’es déjà dans le bon continent. Maintenant, tu sais ce qu’il te reste à faire 🙂

  2. Commentaire par Elisa

    Elisa Répodnre at 10:30

    Un superbe article, merci 🙂
    Amitiés
    Elisa, en Argentine

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre at 17:22

      J’ai vu que tu y avais fait un tour (évidemment ;)) l’an dernier.
      C’est absolument grandiose. Même les meilleurs photographes du monde ne peuvent rendre compte de la magie du lieu.
      Un abrazo che!

  3. Commentaire par Elisa

    Elisa Répodnre at 01:24

    Bon début de semaine
    Amitiés

  4. Commentaire par marjorie.m

    Des images à couper le souffle! j’avais trouvé les chutes du Niagara décevantes, avec tout ce béton autour. celles-ci sont vraiment spectaculaires : merci pour le partage!

  5. Commentaire par chrissand

    chrissand Répodnre at 20:07

    C’est clair que Iguazu est incontournable en Amérique du sud. J’ai eu la chance de m’y rendre lors de ma visite en Argentine et j’ai découvert Iguazu du côté Brésil ( + pour le panorama) et du côté Argentin pour les sensations!

    CV

  6. Commentaire par Julien

    Julien Répodnre at 19:04

    Le coté brésilien coute aux environs de R$45 et l’argentine cest 100 pesos, dans les deux cas donc c’est environ 20€.

    Pour moi, grosse claque du coté brésilien que j’ai fait en premier, et le coté argentin m’a définitivement achevé.
    Si il faut en voir qu’un, ca serait l’argentine.

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre at 19:33

      Merci du retour Julien.
      On m’avait dit que les deux cotés claquaient bien.
      Je n’avais fait que le coté argentin pour ma part.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut