LES QUATRE BETISES QUI M’ONT COUTE CHER A l’AEROPORT

800px-Ecran_d'aeroport

J’ai la chance de voyager plus que la moyenne car j’ai organisé ma vie pour pouvoir être flexible et mobile au maximum (la chance se provoque parfois aussi il faut dire). Je suis également plutôt bon pour trouver des tickets pas chers ce qui me permet de prendre souvent l’avion sans être richissime.  Mais j’ai un gros défaut, je suis une irascible tête en l’air et suis probablement un peu trop optimiste, ce qui revient parfois à annuler les économies que je fais sur mes billets d’avion.

Je vous confie les quatre souvenirs qui m’ont causé du stress et un allégement de portefeuille évitables. Vous y trouverez aussi peut-être matière à cogiter sur les précautions utiles avant votre prochain embarquement.

 

1 – La perte de mon billet Ryanair moins de deux heures avant d’embarquer

C’est un classique de la compagnie irlandaise, j’avais déjà commenté sur ce fait précédemment. Les frais d’impression de la carte d’embarquement s’élèvent désormais à 70 euros, ce qui est parfois plus cher que le coût du billet lui-même. Soyez avertis et n’escomptez aucune clémence ;  les agents sont devenus totalement insensibles à l’histoire du chien qui a mangé le papier ou du bras que vous avez perdu la veille.

Préparer un vol avec Ryanair est tout un art ; il faut optimiser les 10 kilos de bagage à main et considérer que le bout de papier équivaut à un billet de 70 euros.

Moralité : toujours garder un PDF quelque part, on ne sait jamais même s’il faut aussi se rappeler qu’il est courant de pas rencontrer d’imprimante dans les entrées d’aéroports. Je suspecte d’ailleurs fortement, que ces non facilités à trouver des points internet et des imprimantes est une demande express des compagnies aériennes, pour éviter de faciliter la vie des petits malins qui pourraient être tentés de trouver des solutions meilleures marché dans certaines circonstances.

 

2 – Me retrouver coincé dans les transports en commun et louper mon avion

C’était à Londres, et ce fut  la seule fois où j’ai vraiment loupé mon avion. Pourtant, tout avait bien commencé : j’avais pris pas mal d’avance pour me rendre à l’aéroport et j’étais tranquille d’esprit. La première mauvaise surprise est venue du fait que la ligne de métro était en travaux ce week-end-là.

J’ai donc décidé de prendre le bus, indiqué par les employés de société de transports. Evidemment, à cause de ces travaux, les bus étaient bondés et la circulation noyée par les embouteillages.

J’ai finalement loupé mon avion pour cinq minutes. J’ai bien regretté de ne pas avoir opté pour le taxi peu avant car je me suis retrouvé contraint de reprendre l’avion suivant pour plus de 200 euros, malgré le fait que j’ai repris un ticket avec la même compagnie. Parfois, dans certaines situations exceptionnelles, se résigner au taxi peut éviter de jouer à la roulette.

3 – Réserver l’avion à la mauvaise date

Il arrive de se sentir cruellement seul en certaines occasions. Ce fut le cas récemment, quand je me suis rendu à l’aéroport de Dublin pour constater que mon avion n’existait pas. Sentant venir la mauvaise blague, j’ai consulté mon billet sur internet pour me rendre compte que mon avion Dublin-Madrid existait bien, mais à la date du 5 Novembre et non du 5 Octobre.

J’étais auparavant content d’avoir trouvé un billet d’avion aussi bon marché seulement une semaine avant le vol et pour cause…

A cause de ma recherche d’avion un peu trop hâtive, j’ai dû acheter un billet chez une autre compagnie (tiens, encore Ryanair). Et autant dire qu’acheter un billet le jour-même à l’aéroport n’est jamais une aubaine…

4 – Ne pas avoir de vol retour et se retrouver privé d’accès à l’embarquement

Les pays d’Amérique du Sud offrent l’avantage d’une entrée sans visa pour les citoyens européens. C’est pratique car au contraire des Américains, on peut voyager sans contrainte et librement à condition de sortir du pays dans les 90 jours. J’ai pris assez souvent des avions et des bus et tout s’était passé sans accroc jusque là ; le tampon de trois mois étant donné très facilement sans justification. Sauf que, en arrivant au check in de l’aéroport de Madrid, je me suis retrouvé comme un idiot car je devais justifier d’un ticket de sortie dans les 90 jours du Guatemala, destination sur laquelle je comptais embarquer.

J’avais un retour vers l’Europe depuis le Mexique mais cela n’allait pas. J’avais aussi demandé si je pouvais acheter rapidement et imprimer un billet de bus sortant du Guatemala mais mon cas ne semblait guère engendrer la moindre émotion au check in. J’ai trouvé assez moyen le fait de m’être fait renvoyer de guichet en guichet sans attention particulière (pour ne pas parler de grande froideur) par la compagnie (Iberia en l’occurrence) alors que le temps pressait.

Au final, j’ai acheté un billet sortant du Guatemala remboursable chez eux et je perdrai quelques taxes et frais d’administration après le remboursement, un moindre mal et surtout, heureusement que je pouvais payer ce gros supplément à ce moment-là.

Pour la petite histoire (c’était il y a quelques jours à l’heure où je vous écris), la douane du Guatemala ne m’a rien demandé. La douanière m’a lancé un grand sourire et un jovial « Bienvenido » quand j’ai annoncé que j’étais français et le policier a juste regardé pendant quelques minutes ma petite collection de tampons sur mon passeport. Ha… l’Amérique du Sud…

N’hésitez pas à commenter sur votre pire bêtise d’aéroport. 😉

21 Commentaires

  1. Commentaire par Regis

    Regis Répodnre at 09:37

    Cette histoire de billet retour ça me fait un peu flipper.
    Perso je vais en « vacances » pas très determiné en Indonesie et j’espère ne pas être coincé dès l’embarquement à cause d’un truc pareil.

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre at 12:17

      Salut Régis,

      je pense que c’est toujours bien de se renseigner sur les forums de voyage.
      Dans mon cas, je trouve que les agents d’Iberia ont vraiment fait du zèle à l’aéroport.
      Si tu veux être vraiment tranquille, achète un billet de sortie remboursable le moins cher possible.
      Avoir un passeport français reste quand même bien pratique; on reste quand même très peu suspecté de vouloir rester illégalement dans le pays.

      • Commentaire par Regis

        Regis Répodnre at 22:28

        merci Pierre, au final j’ai pris un vol qui me semble changeable à 80€ chez Air Asia vers une ville hors Indonésie.
        J’ai fournis ce justificatif et le Visa a été accepté à l’ambassade Indonésienne en France.
        Au « pire » si je reste sur place je perds 80€ de ce vol (faisant renouveler mon visa), au « mieux » je pars vers mon plan B hors Indonésie.

  2. Commentaire par Joana@Venividivoyage

    Joana@Venividivoyage Répodnre at 18:57

    Moi aussi ça m’est arrivé de réserver un billet d’avion à la mauvaise date… En plus, ce n’était pas juste pour moi mais aussi pour une copine qui partait avec moi. Ca la fout mal ! heureusement, je m’en suis rapidement rendue compte et la compagnie avec laquelle j’avais réservé (Ryanair ou Easyjet) permettait d’échanger son vol sans frais dans les 24h qui suivent l’achat, ou un truc comme ça…

    Mais c’est clair qu’il y a toujours des merdes avec les billets d’avion, et perso c’est pour ça que je ne suis JAMAIS tranquille avant d’être confortablement assise sur mon siège dans l’avion !

  3. Commentaire par Elodie

    Elodie Répodnre at 11:37

    Je vois qu’il y a du level au rayon étourderie à l’aéroport !
    Le pire de mon côté, c’était lors de mon voyage de noces à Hawaï. On a absolument voulu considérer que l’avion, c’est comme le taxi. Aussi, pour un vol de 20 minutes, on voyait vraiment pas l’intérêt de se présenter 2 heures avant à l’aéroport. 1 heure voire 45 minutes devaient largement le faire… Ben, non, impossible de passer la sécurité en si peu de temps, et il ne fallait pas compter sur la sollicitude des autres voyageurs.
    Le pire, c’est qu’on voulait tellement y croire à cet avion-taxi, qu’on a raté un deuxième avion pendant notre séjour…
    Mais promis maintenant on a compris !

  4. Commentaire par Voyage Way

    Aïe tu les cumules 😉
    Ryanair abuse vraiment sur le prix à payer en cas de non enregistrement en ligne ou non présentation de la carte d’embarquement.
    Le prix est vraiment hallucinant.

    Pour l’absence de vol retour, c’est quelque chose à contrôler systématiquement en fonction de la destination 🙁

  5. Commentaire par Carnet de voyage de Fredo !

    Voyager en avion coute cher oui lol !
    Les étourderies aussi coute cher…
    Il m’est arrivé de confondre l’heure d’arrivé de l’avion avec l’heure de départ.
    Du coup j’arrive à l’aéroport et mon avion est déjà parti…
    Il faut voyager à pied… c’est surement le transport le moins cher lol !
    A plus !

  6. Commentaire par Marco

    Marco Répodnre at 02:02

    Salut,
    Ne pas avoir de vol retour et se retrouver privé d’accès à l’embarquement.
    Il m’est arrivais la même chose le 26 octobre dernier!
    Je partais de Berlin avec airberlin jusqu’à Los Angeles. Et de los Angeles J’avais un ticket d’une autre compagnie (air Alaska) de Los Angeles à Guadalajara au Mexique où je me trouve actuellement.

    Hé Bé à Berlin ils nous ont pas laisser embarqué (j’étais avec ma femme) parce que l’on avait pas de billet retour.

    J’ai eu beaux leurs expliquer que j’allais pas rester au USA que j’avais un billet d’avion pour le Mexique (que je leurs est montré)ils on rien voulu entendre.

    _Ils m’on dit vous rentrer quand?
    _Je leurs est dit je rentre pas après le Mexique je vais au Guatemala.
    _ Apres le Guatemala vous allez rentré il vous faut un billet retour.
    _Non après je vais au Honduras je compte traverser l’Amérique centrale.
    _Oui mais vous allez bien rentré un jour non!?
    _Bé oui mais après je vais en Amérique du Sud et ensuite j’irais en Océanie.

    Bon bref la conversation qui fini jamais.

    Pourtant je leurs est dit que c’était pas leurs problème. Que je l’avais déjà fais et que j’avais eu jamais de problème en arrivant au USA.
    Et que je pouvais toujours acheter un billet d’avion moins cher, une fois a los Angeles pour un autre pays si au USA ils me demandais un billet pour sortir du Mexique.

    Bref c’est hallucinant comme il sont chiant et ils ont toujours raison. En gros il m’on fait comprendre que si j’avais pas un retour pour l’Europe je pouvais pas embarquer!

    Ce qui est scandaleux quand même!
    Je leurs est dis ok j’achète un billet depuis Los Angeles ou le Mexique pour l’Argentine ou les Philippines c’est bon?
    Non Non il vous faut un retour en Europe!!! Vous aller bien revenir un jour de toute façon!

    Voilà c’est n’importe quoi!!!!!!!! Ils font ce qu’ils veulent! En plus ils sont même pas bien informé!

    Donc du coup j’ai fait comme toi j’ai acheter un billet sur place pour un retour que j’utiliserais jamais. Et comme ca ils étaient content et j’ai pu embarquer!

    Arriver à Los Angeles ils m’on jamais demandé un billet de retour pour l’Europe!
    Ils m on demandé vous allez ou? J’ai dit je suis juste en transit je vais au Mexique. Et il m’a dit ok, et il a même pas demandé a voir mon billet pour le Mexique!
    Quand j’ai embarqué pour le Mexique avec air Alaska même chose ils m’on pas demandé si j’avais un retour.
    Et arrivé au Mexique toujours rien, ils m’on fait un tampon me permettant de rester 180 jours et voilà!

    Donc voilà merci airberlin de m’avoir fait acheter un billet retour et de m’avoir fait presque louper mon avion!

    Après cette histoire je me suis renseigner alors c’est vrai que si on va au USA sans billet retour il faut un billet d’avion de sorti qui sois ni au Canada et ni au Mexique. Mais pour tout autre pays c’est bon.

    Mais ça à airberlin ils sont incapable de te l’expliquer! Eux pour pas batailler ils demandent un billet retour pour l’Europe sinon t embarque pas point. Alors que c’est faut.

    Apres c’est normale que arriver au USA ils contrôle pas trop, parce que si tu est là c’est que la compagnie que tu as pris pour venir en l’occurrence airberlin pour moi doit vérifier que tu es sois un visa pour rester sois un billet pour sortir du pays.

    Mais bon comme ils sont mal renseigner ils font n’importe quoi air berlin dans mon cas Ibéria dans le tiens!

    Désolé pour le commentaire un peu long mais bon c’était pour raconter mon expérience.

  7. Commentaire par Philippe

    Philippe Répodnre at 18:41

    Paris-Delhi par AF environ 900€ A/R
    Je vais pas faire pleurer car j’étais en voyage professionnel et mon entreprise a pris en charge.
    Je demande un retour le jeudi soir
    Le jeudi matin, de Delhi je vais sur le site AF pour confirmer.
    Euh mon vol n’est plus disponible. COMMENT .
    euh, il est déjà parti
    ma secrétaire et moi avions regarder la date le jeudi, l’heure de check-in 23:00 OK mais pour un départ à 0:30 le jeudi
    Résultat départ le vendredi pour 1600€ !!!

    Pour faire profiter les étourdis…

    Crétin premier

  8. Commentaire par Sebaroudeur

    Sebaroudeur Répodnre at 12:18

    J’ai entendu dire qu’il y avait un site qui faisait des faux billets d’avion, rien que pour éviter ce genre de pb. Avec un faux en-tête, un faux numéro de resa etc … Quelqu’un en a entendu parler ?

  9. Commentaire par tunimaal @ voyage au Japon

    C’est clair que c’est des erreurs qui coûtent cher, mais franchement le coup de RyanAir je ne suis pas fan. Franchement ils abusent un max pour charger comme il faut….

  10. Commentaire par sebaroudeur

    sebaroudeur Répodnre at 18:01

    Au passage carton rouga aussi.pour iberia. Cette compagnie nest pas du tout competente quand ya un petit pb. Leur personnel est aussi tres hautain. Plus jamais Iberia.

  11. Commentaire par Sergio

    Sergio Répodnre at 13:51

    Je prends toujours de l’avance quand je prends l’avion, toujours.

    Un jour, je vais peinard en RER à CDG.
    Arrêt d Aulnay-sous-bois : « le RER reste en gare suite à la chute d’une personne sur la voie » (c’était un peu plus loin). Aussitôt je cherche des taxis , mais en fait pratiquement aucun dans le coin et tout le monde avait eu la même idée.
    Aussi sec , je reprends le RER dans l autre sens , ils roulaient dans ce sens) , jusqu’à la gare du Nord, de là un taxi et je suis arrivé juste à temps , mais vraiment juste.

  12. Commentaire par Wandererz

    Wandererz Répodnre at 22:25

    De mon côté, je me suis trompé deux fois sur mon nom (je sais, on appelle ça un boulet) et une fois sur le numero de passeport:
    – une fois bien passé avec Transavia (nom)
    – une fois mal passé avec Ryanair (nom), ça m’a couté 100€
    – nickel avec Air India (n° de passeport)
    Comme quoi parfois faut choisir la compagnie autrement que juste pour le prix…

  13. Commentaire par giorgio

    giorgio Répodnre at 19:57

    – sous estimer le temps nécessaires pour se présenter avant l’embarquement (contrôles de sécurité obligent)
    – les transports (bouchons, problèmes train)
    – sous estimer la numérotation du quai d’embarquement (on peut marcher une demi heure pour le trouver, voir prendre des navettes surtout à Roissy)
    = les meilleures meilleures chances de se foirer.

    Pour relativiser : Il y a toujours pire que soi, déjà vu des touristes chercher leur quai d’embarquement tout en étant à la station station Charles de Gaule, du RER A…

  14. Commentaire par Alima@Ave S

    Alima@Ave S Répodnre at 22:16

    Oh la la la deuxième bêtise alors je la fais tout le temps! Sans rire! je compte sur le bout de mes doigts le nombre de fois où je suis arrivée à l’heure pour mon avion. Pour presque tous mes voyages, je m’y reprends toujours à deux fois(je vous assure que je n’exagère pas!). C’est comme si une sorte de malédiction pesait sur moi: à l’heure pour ton avion, tu ne seras point et cela pour toujours! Ne me demandez pas comment ça se fait, je ne saurais répondre!

  15. Commentaire par MIQUA

    MIQUA Répodnre at 04:43

    @Alima
    Rassures-vous, je suis comme vous! La raison, je n’aime pas attendre quelque part ou faire la queue. Je suis donc le dernier à l’enregistrement et le dernier à l’embarquement.
    J’avoue que j’ai plus de chance que vous, 2 fois seulement j’ai raté mon avion dont une fois avec Rayanair qui a exigé 55 Euros pour l’édition papier de ma réservation. C’était plus cher que le prix du ticket Barcelone-Majorque La version électronique ne les intéressait pas ça va pas à leur poubelle. Preuve qu’il s’agit là d’une astuce grossière pour arnaquer le voyageur à l’heure où toutes les compagnies ont besoin seulement du passeport pour retrouver la réservation. J’ai préféré acheter un autre billet avec une autre compagnie. Et je n’ai pas eu à attendre longtemps. Depuis, Rayanair est pour moi une compagnie d’escrocs!

  16. Commentaire par Planete3w

    Planete3w Répodnre at 14:37

    Moi j’ai eu une fois un problème de nom ( 2 fois le prénom) sur des billets ryanair vers Barcelone. A l’aller pas de problème mais au retour on c’est fait refuser l’entrée dans l’avion au dernier moment, après avoir enregistré les bagages, passé la douane, valider les billets une première fois. Résultat final, on a acheté des nouveaux billets dans une autre compagnie, la loose !

  17. Commentaire par Blog Voyage Way

    Ryanair abuse vraiment sur le prix à payer si l’on n’a pas sa carte d’embarquement.
    C’est vraiment excessif!

  18. Commentaire par Vivien

    Vivien Répodnre at 13:15

    Cc ! Un peu à la bourre sur ce topique…
    À l’heure ou j’écris, je suis justement à Shanghai en train d’attendre mon avion, mais pas le bon héhé. Lire vos commentaires me met du baume au coeur, je ne suis pas seul à faire l’étourdit !!

    J’explique mon mistake:

    Heure d’embarquement écrite sur le billet : lundi à 23h30. Heure de décollage réelle de l’avion : lundi à 00:20 … j’ai mis un moment à comprendre l’enculerie !!
    L’avion était parti la veille à minuit :/ !
    Aucune corrélation entre les jours et les heures sur les billets.
    Encore fallut t’il s’en rendre compte ^^
    Bon pour moi pas de bouleversement puisqu’ils m’ont mis dans un avion qui garde sensiblement les mêmes horaires. À un détail prêt, celui des 100e de frais !!

    Dans mon malheur,ca m’aura tout de même permis de pouvoir visiter un bout de ville aujourd’hui !!

    Bisous de Chine ????

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre at 13:53

      C’est un petit classique celui-ci.
      Même si ça fait mal de payer 100 euros pour la boulette, j’ai entendu des histoires de familles qui ont payé plein pot pour prendre l’avion suivant.
      Profite bien du voyage!

Répondre à MIQUA Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut