PUNTA DEL ESTE : UNE IMPRESSION DE DEJA-VU

11/04/2011

Après tergiversation, j’ai décidé de migrer vers le Brésil à la rencontre de bons amis brésiliens (ça fait toujours du logement gratuit et ça permet de se mettre en mode auto-pilote en restant avec des locaux).  Sur le chemin, je décide de passer quelques jours à Punta Del Este, connue pour être le lieu de prédilection pour les vacances des Argentins et Uruguayens aisés.

J’arrive dans le Saint Tropez sud américain hors saison. Les plages sont jolies, vastes et dégagées de la jungle touristique. Les prix semblent être redevenus plus corrects par rapport à ce qu’on m’avait indiqué en pleine saison mais ça reste quand même l’endroit le plus cher d’Uruguay.

Alors qu’est-ce que je pense de Punta Del Este au final?

J’ai l’étrange impression d’avoir déjà vu cette ville cent fois. J’imagine qu’elle doit être assez exceptionnelle pour une frange importante d’Argentins car le litoral argentin (style Mar Del Plata avec ses purées de personnes sur le sable chaud) n’est pas franchement extraordinaire. Mais pour les Européens, on se croirait vraiment sur la Cote d’Azur ou à Benidorm avec de grands immeubles sans charme, des consommations riquiquis mais à « prix spécial », des matérialismes pétulants et frimeurs.  J’ai quand même été tenté d’aller jouer au poker (histoire de rincer quelques touristes fortunés si possible hé hé) dans le plus grand casino d’Amérique du Sud mais la pokerroom était déserte comme l’Antarctique, mis à part deux croupiers.

En bref, je ne garderai pas un souvenir impérissable de Punta Del Este, je recommande cette ville si vous voulez vraiment avoir l’impression de revenir sur le vieux continent (enfin bon, la partie riche) et faire de la plage. Je recommande quand même deux petites adresses : celle de l’hostel « El Viajero » (une chaîne d’hostel en Uruguay et dans d’autres pays d’Amérique du Sud), véritable valeur sûre – situé Avenida Francia, juste à coté de la station de bus facile 😉 –  et un restaurant d’empañadas qui s’appelle « Tucumanidas » juste à coté de l’hostel. Ils font les meilleurs empañadas que j’ai jamais mangé de ma vie.

PUNTA DEL ESTE : UNE IMPRESSION DE DEJA-VU
Notez ce post

4 Commentaires

  1. Commentaire par Piotr

    Piotr Répodnre 11/04/2011 at 21:09

    Comment que tu nous donne pas envie d’y aller… les agences vont devoir investir pour faire venir tes lecteurs la-bas 😀
    Si tu recois un article sponso en demande de la part de leur mairie, on va rire 😀

  2. Commentaire par Pierre

    Pierre Répodnre 11/04/2011 at 21:39

    Hahaha !
    Ho… pour ceux qui sont déjà en Uruguay, pourquoi pas, mais il ne faut pas écouter les Argentins pour Punta Del Este et y aller exprès.
    J’espère au moins avoir un empañada gratuit de la part du restaurant 🙂

  3. Commentaire par Sima

    Sima Répodnre 16/04/2011 at 16:28

    Punta del Este… Exactement comment je me l’avais imaginé! je n’ai pas l’impression d’avoir raté grand chose!
    Bonne continuation Pierre !

  4. Commentaire par Pierre

    Pierre Répodnre 19/04/2011 at 04:18

    Merci Sima! Ca ne vaut pas Punta Del Diablo pour moi sûr.
    Dommage que l’on se soit raté de peu Sima 🙁

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut