LES COMPARATEURS DE VOL

09/04/2011

Qu’est-ce qu’un comparateur de vols?

Un comparateur permet de comparer les différents vols proposés par différentes compagnies. Le principe est simple : le comparateur met en concurrence les différentes compagnies afin de proposer le meilleur prix aux conditions demandées par l’internaute. Le comparateur comme par exemple celui d’Expedia reçoit ensuite une commission pour chaque vente effectuée. C’est donc un bon outil pour payer son billet d’avion moins cher. Reste que l’on ne trouve pas les mêmes résultats selon les comparateurs utilisés. Pourquoi ?

La recherche de billets sur un grand nombre de sites de compagnies aériennes différentes est un processus extrêmement compliqué qui requiert des logiciels puissants et  un algorithme compliqué pour répondre correctement à la demande de l’utilisateur (à la manière de Google). De plus, certaines agences ont des promotions à certains moments au contraire d’autres. Certaines compagnies telles qu’American Airlines, depuis un conflit avec Expedia, refusent d’apparaître sur leur site.

Pourquoi certains comparateurs connus ne sont pas les meilleurs ?

Pour obtenir la crème de la crème, un bon moteur de comparaison prend en compte non seulement les compagnies aériennes mais également les agences du type Expedia, Opodo, Edreams ou Easyvols. Le prix proposé ne peut donc être battu par ces comparateurs puisque ceux-ci sont déjà mis en concurrence entre eux. Leur modèle économique repose sur la publicité et la sous-commission avec ces agences.

Pour bien choisir un bon comparateur, il y a plusieurs critères : le prix final, dépendant de l’algorithme utilisé et du nombre de sites utilisé par le moteur de recherche, mais également d’autres facteurs, tels que la flexibilité de la recherche (+ ou – trois jours par exemple), la possibilité de trouver des billets open jaw, c’est à dire pouvoir partie d’une ville et revenir à un autre (et cela peut parfois faire des économies substantielles), l’intégration des compagnies lowcost.

Si vous êtes arrivé sur cette page, c’est que vous souhaitez trouver un billet d’avion le moins cher possible. Pour cela, il va falloir fouiller un peu.

Mais vous êtes bien tombé car je vous propose d’utiliser mes outils gratuits pour trouver le ticket le moins cher possible en fonction de ses flexibilités personnelles

Je vous conseille donc de faire une pré-recherche sur :

Skyscanner

Google Flights

– optionnellement IATA (pour des recherches complexes en multidestinations ou pour des périodes flexibles déterminées -genre 85-89 nuits pour optimiser un visa touristique de 90 jours-)

Recherche de billet d’avion flexible avec Skyscanner

Skyscanner est vraiment une référence dans la recherche de ticket d’avion. Je l’utilise en priorité pour les vols en aller simple et pour les allers-retours car sa base de donnée est très bonne et les options de recherches sont les meilleures de tous les comparateurs que j’ai pu essayé jusqu’à aujourd’hui.

Point Fort : Il liste toutes les agences de voyages et la plupart des sites de compagnie aérienne donnant un panorama exhaustif de toutes les possibilités d’achat sur un même trajet.

Pour ceux qui cherchent le tarif le moins cher sur un an, son rapport en colonnes offre une vue et un comparatif très appréciables.

Point faible : Les recherches flexibles peuvent être non mises à jour et il est possible de voir le billet rêvé (et pourtant affiché) plus disponible à l’achat.

Pour trouver le billet le moins cher sur l’année, sélectionner votre départ et votre arrivée et sélectionner « Mois le moins cher »

skyscanner_flexible

Google Flights : le maître de l’internet devient un superbe comparateur de vols

Ce moteur est d’une puissance folle. Google Flights permet de trouver en un instant le billet le mois cher sur les sites de toutes les compagnies aériennes. Son moteur est fantastique car il reprend toutes les données IATA qui servent de base aux agents de voyage. Et ça s’améliore de jour en jour. A surveiller donc si vous avez de la flexibilité et ne savez pas où aller et quand exactement.

Associé aux applications Google, on obtient un moteur de recherche de vols simple et intuitif.

Points forts : Rapidité du moteur – Mise à jour en temps réel – Tous les sites des compagnies aériennes sont listés

Point faible : les agences de voyage ne sont pas listées (et peuvent proposer un discount parfois)

Démonstration

Je vais choisir les dates approximatives de mon voyages avec ma destination de mon choix.

L’avantage de ce moteur est qu’il est tellement rapide que les actualisation se font quasiment en temps réel.

J’en profite pour jouer avec les flèches pour changer les dates.

Je peux tout aussi bien

NB : le moteur est tout autant efficace pour les classe eco premium et l affaire. Parfois, le surclassement peut devenir intéressant en raison d’une faible différence de prix (à penser pour l’obtention de statut élite et de miles)

LES COMPARATEURS DE VOL
Notez ce post

15 Commentaires

  1. Commentaire par Piotr

    Piotr Répodnre 10/04/2011 at 22:01

    Article ma foi fort interessant… tu fais la promo de liligo, tu touches une commission sur achat ? ^^

    a quand les comparateurs de comparateurs de comparateurs 😀

  2. Commentaire par Elyes

    Elyes Répodnre 10/04/2011 at 23:19

    Comme Pierre, je conseille vivement Liligo qui est un excellent comparateur de vol. Personnellement, je l’utilise depuis plus de deux ans et j’adore leur site.

  3. Commentaire par Pierre

    Pierre Répodnre 11/04/2011 at 01:37

    @ Piotr, Liligo ne donne pas de commission sur achat mais un revenu (environ 20 centimes je crois) par clic quand l’internaute clique, après avoir cliqué par ton lien, sur le site qui vend le billet. Expedia par exemple, en revanche, paye à la commission (beaucoup plus évidemment). Il existe aussi d’autres outils de comparaison mais qui sont vraiment cinglés 😉

    @ Elyes, j’ai découvert Liligo il y a quelque temps, je suis devenu fan. Kayak est aussi un excellent outil. Avant je regardais sur Opodo mais j’ai laissé tombé définitivement.

    • Commentaire par Piotr

      Piotr Répodnre 11/04/2011 at 21:11

      et tu l’inseres sur le site comme un widget, il faut les contacter ou est-ce une autre methode ?

      • Commentaire par Pierre

        Pierre Répodnre 11/04/2011 at 21:42

        C’est tout simple. Tu insère un widget qui gère adsense et ensuite tu y mets le code htlm donné par la plateforme d’affilition (tradedoubler ici en l’ocurrence).

        • Commentaire par Piotr

          Piotr Répodnre 12/04/2011 at 10:33

          nickel, merci 😀

  4. Commentaire par fabrice

    fabrice Répodnre 11/04/2011 at 12:41

    Interessant! J’utilisais souvent govoyage que je trouvais moins cher que les autres. Mais je ne connaissais pas ces eux là!

  5. Commentaire par Pierre

    Pierre Répodnre 11/04/2011 at 14:56

    Tu regarderas liligo, govoyages est inclus dans les recherches. Plus besoin de passer par le site directement.

  6. Commentaire par Clement

    Clement Répodnre 18/05/2011 at 12:28

    Bonjour,
    Article très intéressant !
    Mais je ne partage pas votre enthousiasme pour liligo. Je trouvais ce comparateur pas mal au début mais je me suis rapidement aperçu que les prix donnés par Liligo sont souvent plus élevés que sur le site marchand (govoyages ou opodo) !
    Faites une recherche sur Liligo et sur govoyages, vous verrez que govoyages affiche un prix inférieur à celui donné par liligo. Meme chose pour opodo.
    Cela provient du fait que govoyages et opodo ont des accords avec les compagnies qui leur permettent de proposer des réductions (15-20 € par billet en général), qui ne sont pas prises en compte par Liligo.
    Pour avoir travaillé dans ce secteur, je peux vous assurer que govoyages et opodo sont de loin les meilleurs moteurs de recherche.

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre 18/05/2011 at 14:08

      Bonjour Clément!
      J’ai fait le chemin inverse. Avant, je n’utilisais qu’Opodo mais je trouvais assez souvent mieux ailleurs en cherchant bien. Le gros avantage quand même de ces nouveaux comparateurs est qu’ils comparent toutes les agences de voyage entre elles type expedia, lastminute, opodo, sncf et govoyages.
      Il arrive qu’il y ait une différence de prix entre le prix de Liligo et celui affiché quand on clique sur l’agence après la recherche, car ce dernier n’inclue pas les possibles frais d’assurance et les frais de réservation; la négociation avec la compagnie aérienne est en revanche déjà incluse. Il y a aussi parfois une actualisation qui rend le prix caduc car les prix des billets d’avion sont très fluctuants.
      Ce qui compte vraiment, c’est bien le prix final que va payer l’utilisateur car les frais de réservations (c’est à dire la commission que va prendre opodo ou govoyages par exemple) sont rajoutés en toute fin juste avant le paiement. J’ai écris un petit article sur les curieux frais de govoyages récemment (http://voyageforever.com/avion/regler-son-heure-avec-govoyages-et-lastminute/) qui rendent les prix fluctuants selon l’heure à laquelle on achète.
      Je continue à jeter un coup d’oeil de temps en temps à ces sites car ils proposent parfois des offres spéciales type vente flash qui peuvent être intéressantes et sont affichées nulle part ailleurs. Mais pour la recherche normale de vol sec, j’ai arrêté.

  7. Commentaire par Mickael Paris

    Mickael Paris Répodnre 27/07/2011 at 11:12

    Oula, cet article regorge d’erreurs. Premièrement vous mélangez métamoteurs et agences de voyages. Opodo, Expedia, Gooyages,… ne sont pas des comparateurs de prix. Ils vous proposent leurs offres. De plus ces sites ne sont pas gratuits, une part du prix est en fait la commission.
    Kayak, Skyscanner, illicotravel,… sont des comparateurs de vols. Ils sont gratuits et certains proposent même de comparer les compagnies aériennes ET les agences de voyages en même temps.
    Kayak travaillant principalement avec les données d’ITA, je vous recommanderais d’avantage Skyscanner ou Easyvols.

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre 29/07/2011 at 15:02

      Les agences type Opodo, Expedia proposent leurs propres prix avec leur moteur de recherche mais ce sont grosso modo les mêmes que les compagnies régulières en règle générale. Ils se différent par contre pour les packs avec hôtel et pour les trajets compliqués multidestination et ne proposent pas de vols charter (comme chez les agences traditionnelles type Thomas Cook par exemple) donc pour moi je considère qu’il font bien une démarche « comparateur de vol » pour les vols secs.
      Skyscanner est vraiment très bon pour l’originalité du mode de recherche je trouve. J’imagine quand même que tous les comparateurs sérieux utilisent les données ITA aussi.

  8. Commentaire par OCEAN

    OCEAN Répodnre 05/08/2013 at 10:53

    Un grand merci, car grace à toi j’ai trouvé sur Kayak un vol direct nice – kiev à un prix très compétitif, alors que tous les autres ne proposaient que des vols avec escale ou seulement en classe business.

  9. Commentaire par Jean

    Jean Répodnre 17/08/2017 at 12:36

    Je trouve ça très bien de nommer « Google Flight » c’est clairement pour le mois le meilleur avec SKyscanner mais là au moins c’est plus direct et plus rapide je trouve.

    Par contre, merci à « Mickeal Paris » pour la distinction entre « agence » et « comparateur »

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut