DETOURS PAR L’HOSPITALIERE DUBLIN

20/10/2013

Sur ma route vers le Guatemala, je passe par l’Irlande et sa capitale Dublin (Comment ça? Ce n’est pas le chemin le plus court depuis Barcelone?) ; ville familière pour moi puisque c’était la quatrième fois que j’y passais (la dernière fois, j’y allais pour jouer un tournoi de poker, hé oui les temps changent :))

J’y allais cette fois pour une occasion un peu spéciale puisque s’y déroulait le TBEX, une rencontre entre blogueurs de voyage et professionnels du tourisme. Ce fut une excellente opportunité pour moi de pouvoir mettre un visage sur des personnes que je lisais depuis pas mal de temps et qui m’étaient devenues familières sur le net, même si ce dernier semestre, j’ai plus survolé la blogosphère qu’autre chose, je reconnais volontiers. Mais je vais m’y remettre, puisque dans ma quête de nomade digitale, je m’oriente vers une spécialisation autour du voyage et du tourisme au sens large.

dublin-blogueuses

 Apéro Voyageuses

J’ai donc eu le bonheur de trinquer quelques pintes de Guinness avec Sarah, Emilie, la toute fraîchement mariée Aurélie (toutes mes félicitations encore une fois!), Jennifer, Corinne et Julien qui sont des têtes connues dans petite blogosphère francophone des voyageurs. Nous étions d’ailleurs une bien petite minorité francophone au sein de la travel family, outrageusement dominée par les anglo-saxons. On pouvait y croiser quelques “stars” du bloguing tels que Nomadic Matt ou Gary Arndt. Voir tout ce monde-là en même temps donne une douce et étrange sensation, comparable à cette première rencontre avec ces correspondants à qui l’on écrivait à l’école, et qui semblaient habiter dans une autre galaxie.

NB :  Il faut quand même plutôt bien se débrouiller en anglais dans ce type de conférence au risque de se faire larguer.

A peine arrivé à l’aéroport de Dublin, avec mon collègue de Barcelone “travel writer” Duncan (comme il aime se faire appeler au lieu de blogueur ; la traduction française marchant hélas plus mal pour moi), j’entendis cette langue anglaise, avec un accent fort prononcé, qui donnait l’impression d’être déjà dans la maison d’amis. Le “craic” (expression parfaitement intraduisible et typiquement irlandaise) pouvait commencer…  Nous avons eu l’opportunité d’être invités de la fabrique Guinness, d’y découvrir ses secrets de fabrications et de constater que la Guinness pouvait se mélanger avec certains ingrédients insoupçonnés. Le whisky irlandais est aussi d’excellente facture cela dit en passant, pour ne pas faire de jaloux…

mini_guinness

 Une mini-pintinette de Guinness (crédits Duncan Rhodes)

Pourquoi l’Irlande est une destination à visiter absolument ?

Je ne peux que vous inciter à mettre les pieds dans un lowcost en direction de Dublin, tellement il y a de bonnes raisons pour venir passer un bon moment en Irlande.

Tout d’abord, les Irlandais sont pour moi, sans hésiter, les habitants d’Europe les plus hospitaliers. Ils sont quasiment toujours de bonne humeur et sont les maîtres incontestés de la convivialité.

Leur culture, a eu une influence démesurée à travers le monde entier. Pour en avoir fréquenté bon nombre, j’ai toujours été impressionné par le fait que quasiment tous, étaient capables de jouer d’un instrument de musique (guitare, violon, flûte ou le bodhràn -un tambour irlandais-) ou de savoir chanter, avec un coeur généreux. Si vous avez quelques amis irlandais avec vous et quelques instruments, vous êtes un peu près sûr de ne pas passer une mauvaise soirée.

Et combien y a-t-il de bars irlandais en dehors de la patrie de U2? Combien fêtent la Saint Patrick’s Day, quasiment comme si c’était leur fête nationale? Probablement, bien des dizaine de fois plus que la population originelle de l’île.

sourire_irlande

 Jour de Saint Patrick à Dublin il y a plusieurs années

Une blague qui revient souvent, dans leur bouche consisté à dire que « les Irlandais sont 3 millions au pays et 60 millions à travers le monde ». Et c’est vrai que ce pays, qui a toujours combattu les Anglais pendant des siècles consécutifs pour maintenir sa spécificité, s’est retrouvé confronté aux pires famines et nombre d’entre eux on dû émigrer par la force des choses. La dernière crise a mis à mal ce que les économistes appellent le « tigre celtique », mais n’en a pas moins pu réduire cette étonnante capacité qu’ont les habitants de ce pays à faire face à l’adversité et à la mauvaise fortune.

Et si Dublin n’est peut-être pas la plus belle ville du monde -sa force résidant pour beaucoup dans ceux qui l’animent-, la campagne irlandaise saura vous mettre en symbiose avec mère Nature, tellement le beau vert des prairies irlandaises et les falaises spectaculaires sauront vous  faire tourner la tête. Il y matière à se ressourcer entre le Nord irlandais de la région de Donegal ou les environs de Galway en passant par la ville sympathique de Cork.

Il vaut mieux y aller à la période douce néanmoins, le climat n’étant lui, pas des plus conviviaux. Un parapluie doit être dans la top list des objets indispensable pour un voyage à Dublin.

Trois jours riches en rencontres et en inspiration

Ces deux journées de conférence ont été riches en rencontres et m’ont redonné envie de me reconsacrer plus à ce blog et à d’autres activités internet que j’essaie de développer en ce moment.

L’aube arrive, j’engloutis en express, avec mes collègues de l’hostel, un Irish Breakfast, qu’un ami anglais restaurateur rappelle fort joliment « heart attack on a plate » (crise cardiaque sur une assiette).

irish_breakfastPetit-déjeuner diététique irlandais

NB : Sans vouloir faire affront à mes amis celtiques, je n’ai jusque là toujours point découvert la différence avec le non moins célébrissime English breakfast, cet étonnant mélange de saucisse, haricots, oeuf et tomate que j’avalais parfois au midi ou en brunch durant mes années londoniennes.

L’estomac bien plein, je repars inspiré, vers de nouvelles contrées, avec un peu plus de richesse dans le coeur et des idées à concrétiser dans le futur. Vive les voyages!

 

 

16 Commentaires

  1. Commentaire par Haydée

    Haydée Répodnre 25/10/2013 at 17:40

    “Slainte” les filles, et puis à toi aussi ! (prononcé approximativement : Slancha). La photo des miss est magnifique, dommage que tu ne sois pas dessus, on ne peut pas être photographe et photographié en même temps…

    C’est vrai que l’on dit souvent qu’il y a des millions d’Irlandais dans le monde, mais qu’ils ne sont pas en Irlande 😉
    J’en ai un de bodhràn, et qui vient de làbas mais je ne prétend pas savoir en jouer, juste à faire quelques rythmes. Par contre je joue 2 instruments (plus très bien d’ailleurs) serai-je une vraie irlandaise alors ?

    Ca existe ça des mini pint en Irlande ? C’est mignon.
    Je suis jalouse de toutes vos rencontres, ça avait l’air vraiment bien.
    A +

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre 26/10/2013 at 00:07

      Coucou Haydée!
      Je pense que ça te plairait ce type de meeting. Peut-être l’an prochain. Les mini-pintes se trouvent juste dans la brasserie Guinness, pas ailleurs.
      Tu peux être une vraie irlandaise si tu sais jouer d’un instrument et peux boire trois pintes à l’heure, ce sont les seuls prérequis que je connaisse. 😉

  2. Commentaire par Pierre

    Pierre Répodnre 28/10/2013 at 14:53

    Mais oui, il faut absolument aller à Dublin !

  3. Commentaire par Sïana

    Sïana Répodnre 01/11/2013 at 09:10

    Aaah, je suis ravie de découvrir ton blog ! Je suis (presque) accro à tout ce qui touche de près ou de loin au voyage, haha. Merci beaucoup! Tes articles sont très intéressants. Je vais fouiller les autres. 🙂

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre 14/12/2013 at 21:55

      Sois la bienvenue Sïana! 😀

  4. Commentaire par meg

    meg Répodnre 16/11/2013 at 13:50

    salut tous le monde , en effet je viens de découvrir ton blog pas le biais d’un ami qui est un amoureux des voyages tous comme moi d’ailleurs. en Effet la rencontre entre les blogueurs voyageurs est vraiment un plus pour chacun, malheureusement non bénéfique pour certains vu que être français rime avec un niveau catastrophique en anglais..

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre 14/12/2013 at 21:58

      Ceux qui étaient à Dublin avaient un bon niveau. Sinon ça ne vaudrait pas la peine de faire ce type de conférence.
      Mais c’est vrai que nous n’avons pas une bonne réputation en niveau de langue. Remarque, les anglophones (même les grands voyageurs) sont souvent aux abonnés absents lorsqu’il s’agit de parler autre chose que l’anglais.

  5. Commentaire par Curieuse Voyageuse

    Curieuse Voyageuse Répodnre 27/11/2013 at 14:41

    Hello !
    je débarque plus d’un mois après en voyant ton post sur la timeline twitter de Sarah.
    Merci pour la dédicace et tes voeux de bonheur !
    J’espère que le Guatemala se passe trèèès bien !
    Aurélie

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre 14/12/2013 at 21:59

      Je suis en train de répondre à ton e-mail Aurélie!
      De retour du Mexique depuis deux semaines. 😉

  6. Commentaire par tunimaal @ voyage au Japon

    Ah faudra que j’essaye de me pointer au prochain TBEX ça doit être sympa de voir toutes ces pointures… Sinon faudra aussi que je visite Dublin, ça pourrait être sympa aussi. j’ai toujours été attiré par ce pays mais n’ai jamais pris le temps d’y aller ^^

    • Commentaire par Pierre

      Pierre Répodnre 14/12/2013 at 22:02

      C’est pas mal le TBEX, surtout pour rencontrer des personnes qui font les mêmes trucs que toi et c’est chouette de voir les personnes en vrai. +1 pour l’Irlande, difficile de ne pas tomber sous le charme, malgré le temps pourri.

  7. Commentaire par Pierre

    Pierre Répodnre 14/12/2013 at 21:55

    Le meilleur moyen de résister à la tentation est d’y succomber (Wilde) 🙂

  8. Commentaire par Claudia@Clo&Clem

    Claudia@Clo&Clem Répodnre 07/02/2014 at 11:33

    Dublin <3
    Un des meilleurs week-end en Europe. L'ambiance qui y règne est juste géante !
    On a pas pu y rester longtemps mais je suis certaine qu'on y retournera avec plaisir !

    Je ne savais pas qu'ils servaient des mini-bières ?! La Guinness qu'on nous a servi était dix fois plus grande !

  9. Commentaire par Baudroc

    Baudroc Répodnre 16/04/2014 at 07:47

    De beaux mots qui résument très bien l’Irlande et son histoire ! Personnellement, je trouve que Dublin n’est pas la meilleure représentation de l’esprit irlandais. La vraie Irlande se trouve essentiellement dans la campagne comme tu dis et je suis d’accord avec toi, le comté du Donegal dans le nord est l’une des plus belles parties de ce pays !

    Au plaisir de te relire sur ce sujet

    Baudroc

  10. Commentaire par Thomas

    Thomas Répodnre 15/05/2014 at 13:44

    Ton article me donne de bon souvenirs d’un Dublin magnifique, de ses pintes de Guinness (d’ailleurs je suis jaloux, j’ai pas eu le droit à mini-pinte lors de la visite :/ ) de sa nourriture qui vous fait prendre 3 kilos par bouchée mais aussi et surtout pour ses adorables habitants 🙂

    Très bel article Pierre, je viens de découvrir ton blog que j’apprécie vraiment !

    Cordialement,

    Thomas.

  11. Commentaire par Claire - Voyage itinérant

    Claire - Voyage itinérant Répodnre 19/05/2014 at 17:54

    Dublin c’est vraiment génial pour l’ambiance. Perso je trouve que ces irlandais savent vraiment comment nous faire oublier la pluie…
    Mais il ne faut pas s’arrêter là, il y a tant d’autres merveilles à voir en Irlande et l’accueil y est tjs aussi plaisant 😉

    En tout cas très beau blog super agréable à lire!!!

Répondre à Claire - Voyage itinérant Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Allé en haut